À noter que l’accord initial date de juin 2021, et depuis, cinq avenants ont été conclus visant à la fois à améliorer certaines mesures et à prolonger l’accord pour diverses raisons. En effet :

– La négociation a été suspendue au premier semestre, suite aux diverses alertes adressées à l’inspection du travail par la CGT et FO, en lien avec les JOP.

L’employeur s’oppose au 3ème jour de télétravail mais se montre ouvert à une réflexion commune pour améliorer les dispositions actuelles.

Pour renouveler l’accord en vigueur, prolongé jusqu’au 31 décembre 2024, la direction propose entre autres d’expérimenter une formule de jours de télétravail annuels pour les collègues au forfait jours de certaines directions, ainsi qu’une formule forfaitaire annuelle spécifique à la DETI.

La CFDT reste force de propositions pour construire ce nouvel accord, en proposant :

– De compléter la formule hebdomadaire par un forfait de jours flottant, tout en conservant les TTO existants pour faire face aux imprévus (difficultés pour se rendre sur le lieu de travail). La cible étant d’obtenir entre deux à trois jours en moyenne de télétravail par semaine.

– D’amender la formule forfaitaire annuelle proposée à l’expérimentation.

Bien que cette proposition réponde en partie à nos revendications, des améliorations sont nécessaires telles que l’extension aux forfaits horaires, et l’augmentation du nombre de jours, …

– D’intégrer des mesures spécifiques aux contraintes des équipes DETI, ACR, Commerciales, …

 

Les commentaires sont désactivés